L’ancien logis de l’Abbé

L’ancien logis de l’Abbé appelé le Château édifié sur des fondations médiévales. Reconstruit au 17e, puis remanié au 19e siècle, période ou il est habité par Monsieur Léon EDOUX.
Léon EDOUX est né à Saint-Savin, place de la Libération, en 1827, ancien élève de l’Ecole Centrale des Arts et Manufacture. Il travaille d’abord comme minéralogiste pour des mines en Espagne, puis en Afrique du Nord. Ensuite il s’installe comme Ingénieur Civil : il réalise la machinerie du Nouveau Cirque et le Basculo du Théâtre de l’Apollo à Paris.

Il invente un « monte fardeau hydraulique » pour monter les matériaux pour les constructions d’immeubles. Il présente lors de l’exposition universelle à Paris en 1867, deux élévateurs hydrauliques. La première commande lui vint de l’Empereur Napoléon III pour son château de Saint-Cloud. Il est inventeur du mot «ascenseur». Il construit notamment en 1889 « les élévateurs doubles » de la Tour Eiffel qui ont fonctionné jusqu’en 1984.

Il achète le «château» en 1892 et entreprend de grands travaux de restauration et la construction de la tour crénelée qui servait a l’alimentation en eau courante et au fonctionnement de l’ascenseur hydraulique installé dans sa demeure. Il fut à trois reprises conseiller municipal à Saint-Savin. Il est enterré à Saint-Savin en 1910.