L’Eglise sous le vocable Saint-Pierre-ès-liens

L’Eglise sous le vocable Saint-Pierre-ès-liens aurait pu être fondée par Saint-Martial avec son clocher octogonal en pierre, daté du 11e siècle, supporté par trois cintres sur lesquels sont placés : au centre le grand autel, le sanctuaire et le chœur, puis de chaque côté les autels du Sacré-Cœur et de la Sainte Vierge.. Le chevet plat du 14e et 15e siècle. Une piéta du 17e siècle en pierre peinte rare en Poitou, surement une influence du proche Limousin.
Une vierge à l’enfant en bois peint offerte par la Fondatrice des Filles de La Croix, Elisabeth Bichier des Ages.